Sep30

La Corse vue par Mick Merrien et le Forward Bodyboard Krew

Author // Livia Zevaco Catégories // Mer, Bodyboard

La Corse vue par Mick Merrien et le Forward Bodyboard Krew

Partenaires

Au nom du Forward Bodyboard Krew, qui a pour objectif de réunir des photographes et des bodyboarders bretons, Mick Merrien a pris de superbes clichés de sa semaine passée sur l'île. Il nous raconte son aventure :

 


 

Un breton en Corse

Je suis parti en Corse une semaine car j'ai un ami qui bossait sur place. Les riders corses comme Fred Gavini m'avaient déjà invité sur leur île il y a un moment. N'ayant pas pu y aller une première fois, j'ai repoussé l'expérience.

Cette fois-ci j'ai eu la chance de pouvoir surfer 5 jours sur 7 ! Apparemment ce n'est pas toujours comme ça!

Une semaine, où j'ai eu le temps d'apprécier la chaleur en Corse, alors qu'en Bretagne la température affichait 20 degrés de moins! J'ai aussi pu apprécier la gentillesse et l'accueil de tous les locaux que j'ai pu rencontrer sur place.

J'ai logé directement sur la plage de Propriano dans un local de centre nautique où mon ami breton Yo Meulet était installé pour la saison...C'était super, une vraie vie « roots » pendant une semaine : les gens nous amenaient de la charcuterie et du Ricard pour l'apéro directement sur la plage!

A mon départ pour la Corse, je savais qu'il fallait que je sorte des images : c'est une vraie destination surf, à 1 heure de vol seulement de chez nous, trop mise de côté. J'ai entendu trop souvent : "en Corse, il n'y a pas de vagues" mais je suis parti sans regarder les prévisions et en arrivant sur place, c'est là qu'on m'a dit : " demain, tu surfes "!

Direction Ajaccio

La Corse, un paradis pour la photo

Je n'aurai jamais pu faire autant d'images sans l'aide des gens sur place : les spots de surf sont introuvables parfois. Leur connaissance de la météo est totalement indispensable, celle de l'Ile est très différente de celle du continent.

J'avais tout mon matos photo/vidéo : donc une fois sur place, quand Yo bossait je faisais des images pour alimenter mon article et montage en image lifestyle.

C'est la première fois que mon appareil photo filmait en HD donc à chaque fois que j'en avais l'occasion, je filmais ce que je prenais en photo mais avec des angles de vue différents.

Au final je suis plutôt content du résultat, la vidéo me plait et j'ai également quelques photos que j'aime vraiment bien et qui me rappellent de bons souvenirs comme cette session avec Fred et Yo à C4.

Quand il y a des vagues, tu surfes mais quand la houle n'est pas là tu peux aller faire de la chasse sous marine, de la pêche et tu peux également faire du Wakeboard ou d'autres sports nautiques.

Je reviendrai sur cette île, en vacances ou pour le travail je ne sais pas mais la vie sur place m'a plu.

 


 

A propos de Mick Merrien :

Si vous ne le connaissez pas, voilà comment Mick Merrien se présente lui-même : 22 ans, breton, du Finistére précisement, et « fier de l'être ». Il commence par le kayak et passe ensuite au bodyboard et à la photo; Il essaie de faire connaître le bodyboard à travers une équipe motivée de bodyboarders et de photographes, toujours en quête d'imprévu et de sensation fortes, le Forward Krew !

Il est en train de réaliser son rêve: il part quelqus mois avec 2 kerousiens ( le nom de la plage où ils s'entraienet) à la recherche de la vague parfaite, avec du matos photo/vidéo pour partager expérience et rencontres.

Get Adobe Flash player




A propos des contributeurs

En plus du ski  et de son chien qu'elle affectionne particulièrement, Livia s'adonne à la rédaction sur le web.

Réagissez à l'article