Oct16

Corsica Coast Race 2012 : 9 éme édition du trail !

Author // Livia Zevaco Catégories // Terre, Trail - Randonnée

Corsica Coast Race 2012 : 9 éme édition du trail !

Partenaires

La Corsica Coast Race, qui est qualificative pour l'UTMB 2013, est organisée par l'association Acula Marina, .qui gère complétement l'épreuve, de la logistique à l'encadrement, l'organisation de la sécurité et les détails techniques.

La course et les coureurs :

C'est une course de presque 100 kms, qui se déroule sur quelques jours et qui actuellement peut s'inscrire dans le top dix des plus belles compétitions sportives dans ce domaine. Elle attire des compétiteurs du monde entier et des athlètes confirmés. En effet la performance est de taille et il faut une discipline et un moral d'acier doublés d'un entrainement intensif pour parvenir à se classer sur cette épreuve. Mais le parcours au sein d'une nature préservée et sauvage offre à tous les concurrents une fabuleuse récompense : la possibilité de vivre une aventure inoubliable avec»humilité et respect ».

Les coureurs sont tous majeurs et doivent pouvoir justifier des capacités physiques nécessaires au moyen d'un dossier médical. Ils peuvent participer à la course soit en individuel soit par équipe

Le trail 2012 :

Le départ cette année se fera le Mercredi 31 Octobre à 16 h et le retour est prévu le dimanche 4 Novembre sur Ajaccio à 11 heures. La course doit se faire en trois étapes :

  • Pietrosella /Serra di Ferro : 25 kms avec 1123 m de dénivelé positif.

  • Campomoro/ Pianotolli : 58 kms et 1522 m de dénivelé positif.

  • Sperona/ Port de Bonifacio : 12 kms avec 617 m de dénivelé positif

Rappelons que les inscriptions sont closes de puis le 10 octobre et qu'une version est aussi proposée aux marcheurs en trois étapes également, de 12, 20 et 12 kms, la dernière se faisant sur le même parcours que celui du trail.

 


Get Adobe Flash player




A propos des contributeurs

En plus du ski  et de son chien qu'elle affectionne particulièrement, Livia s'adonne à la rédaction sur le web.

Réagissez à l'article